Strict Standards: Only variables should be passed by reference in /home/laboutong/www/config/ecran_securite.php on line 283
Théâtre la Boutonnière

Le festival Faits d’Hiver s’invite en cette saison, pour deux soirs à la Boutonnière, avec le Spectacle Henri et l’Etrangère, de Nathalie Pubellier et Jean Gaudin.

Deux formes courtes se succèdent, chacun devenant l’interprète de la partition chorégraphique de l’autre.

Faits d’hiver 2014 from micadanses - Faits d’hiver on Vimeo.

HENRI & L’ETRANGERE
5 ET 6 Février
20h30

TARIF UNIQUE 13 EUROS

Fruit de la rencontre entre deux chorégraphes-danseurs, Nathalie Pubellier et Jean Gaudin, ce projet original, initié par Nathalie Pubellier, réside dans les défis successifs que se lancent les deux chorégraphes à eux-mêmes et entre eux. Une relation réinventée entre le chorégraphe et l’interprète qui creuse l’idée du partage et de l’échange, chacun flirtant avec un style et un rôle pour bousculer ses habitudes et amener ouverture et curiosité vers l’autre.

HENRI

Henri est construit à la manière d’un puzzle, où le corps passe par différentes matières, différents états. Tout à tour chêne et roseau, sensuel et guerrier, le corps de Jean Gaudin devient un tourbillon qui fait le vide autour de lui. Au fil de la pièce, utilisant la répétition comme principe poétique, les images, reflets de la mémoire, de ses reconstructions, de ses failles, se superposent à la manière d’un kaléidoscope.

- 35 minutes Chorégraphie Nathalie Pubellier / Interprètes Jean Gaudin et Izidor Leitinger/ Lumières : Patrick Débarbat L’Étrangère

L’ETRANGERE

L’Etrangère a deux amours...Le monde scintillant du cabaret et du Paradis Latin et celui plus intime de la danse contemporaine. Avec ce solo écrit pour une femme par un homme, ces deux univers, apparemment si lointains cohabitent, s’interpénètrent pour sublimer la féminité.

- 30 minutes Chorégraphie Jean Gaudin / Interprète Nathalie Pubellier / Lumières : Patrick Débarbat / Costumes Bruno Jouvet / Musique Oum Kalsoum - Al Atlal

www.faitsdhiver.com

L’INTERVIEW DE JEAN GAUDIN ET NATHALIE PUBELLIER

https://vimeo.com/82359983

ÉDITO DE CHRISTOPHE MARTIN, DIRECTEUR DU FESTIVAL FAITS D’HIVER

À la découverte des « petits lieux »...

Cette édition 2014 de Faits d’hiver s’est construite avec le désir de trouver de nouveaux partenaires de diffusion, de proposer la découverte de « petits lieux », dans le sens de humbles, mais avec du caractère et qui, tous, à leur manière, contribuent localement à la vie de leur quartier, et à la vie artistique parisienne. En effet, ils développent des résidences, proposent des représentations, défendent des actions sociales, pensées en relation avec leurs locaux, leurs espaces variés, aux charmes bien trempés. Que ce soient Shakirail (18e), Le Vent Se Lève (19e), le Théâtre de Verre (18e) ou le Théâtre de la Boutonnière (11e), il transparaît puissamment un esprit, un engagement.

Un spectacle à la forme spécifique, Henri & L’étrangère (Jean Gaudin/Nathalie Pubellier) va les parcourir pendant un mois et en huit représentations. Autant d’escales joyeuses et atypiques. Pour sa part, Turbulences, sorte de cité autonome sous chapiteaux aux confins du 17e arrondissement, rejoint ces premiers lieux dans sa configuration, son projet et, de plus, s’allie avec un projet développé à micadanses depuis plusieurs années : la danse et le handicap.

Après l’accueil de cours réguliers entre valides et non valides, après la diffusion de plusieurs spectacles, une étape nouvelle est franchie avec l’inscription dans un projet soutenu par la commission européenne : Integrance. Le festival se devait de signifier, pour la première fois, cet engagement artistique. Ainsi Nous d’Anatoli Vlassov sera créé avec des autistes pour deux représentations.

Un nouveau théâtre vient rejoindre nos partenaires de diffusion, le Tarmac (20e), beau plateau pour la danse. Trois représentations de la création d’Olivier Dubois, Souls, ouvriront le festival. Quatre autres créations vont ponctuer cette édition : Air de Vincent Dupont (cinq représentations au Théâtre de la Cité Internationale), Roi et Reine d’Hélène Iratchet (Atelier de Paris-Carolyn Carlson), Stimmlos d’Arthur Pérole, et Les Noces de Frédérique Unger et Jérôme Ferron (trois représentations à micadanses).

Faits d’hiver 2014 s’annonce dynamique, varié, voyageur, entre découverte et reconnaissance, plus que jamais convaincu que la danse peut (et doit) irriguer Paris, dans et hors les canaux officiels.

CHRISTOPHE MARTIN