Strict Standards: Only variables should be passed by reference in /home/laboutong/www/config/ecran_securite.php on line 283
Théâtre la Boutonnière

LE THÉÂTRE

Le Théâtre

De son héritage poétique, ancienne fabrique de boutons de nacre, La Boutonnière a retenu l’essentiel : stigmates industriels discrètement disséminés, scène de plain-pied, décor fait murs.

Une théâtralité insolite liée à la rudesse du métal.
Une scène qui exploite les moindres recoins de son plateau et fait peau neuve à chaque création.

Du feuillage de fond de cour jusqu’au squelette d’acier tout chuchote à l’oreille le secret de sa fabrication : on est ici dans un laboratoire. Celui du Groupe de Créations Théâtrales sous l’égide du metteur en scène Habib Naghmouchin..

Tout a été fait ? Faisons de tout.

Tout a été inventé ? Réinventons tout.

Explorons, arpentons, défaisons, faisons encore.
Mais d’étiquette aucune.

Ne dérogeons pas aux exigences de qualité.

Sortons des grandes routes pour prendre les sentiers.

Travaillons en toute indépendance, sur le long terme. Et donnons le temps nécessaire aux créations pour éclore.

La Compagnie

Le Groupe de Créations Théâtrales

Créé en 2004 par Habib Naghmouchin le Groupe de Créations Théâtrales est depuis en résidence permanente au Théâtre La Boutonnière.
2004 / Noir est la couleur / Daniel Keene
2005 / Pense à l’Afrique / Gordon Dryland
2006 / Timon d’Athènes / William Shakespeare
2008 / Road to Mecca / Athol Fugard
2009 et 2010 / Boumkoeur / Rachid Djaïdani
2012 / Sans témoin / d’après "Conversation sans témoin" / Sofia Prokovieva
2012 / Déjeuner chez Wittgenstein / Thomas Bernhard
2012 et 2013 / Josefa / Collectif de la Boutonnière
2014 / Marathon à New York / Edoardo Erba

Habib Naghmouchin

Habib Naghmouchin

Directeur Artistique et Metteur en Scène du Théâtre La Boutonnière.

Ce metteur en scène dirige ses acteurs d’une main stanislavskienne et redouble d’astuces pour saisir l’instant dramaturgique dans sa plus grande vérité : ne jamais faire répéter un texte appris par cœur mais se nourrir d’improvisations, voire d’erreurs de texte, travailler avec le corps, son mouvement et sa mise en espace, puiser dans l’image et la captation vidéo, relever d’incessants défis scénographiques... Ses choix de texte sont toujours fonction des résonances qu’ils trouvent avec l’actualité. Si en effet une pièce théâtrale n’a pas pour vocation de changer le monde, elle le modifie, elle a un impact, interroge, interpelle. Mettre en scène Shakespeare, par exemple, suppose aussi en retour de puiser dans la résonance contemporaine de la pièce, doit la rendre manifeste.

  • Région Ile de France
  • Cultures du Coeur
  • BilletReduc.com
  • Mairie de Paris
  • Ticketmaster
  • Théâtre On Line
  • tatouvu.com
  • Fnac